vidéosurveillance, vidéo surveillance, vidéo protection, réglementation, collectivités, caméras, infos, éthique, technologie, biométrie, sécurité, délinquance, vidéo gestion, délinquance, vidéo, surveillance
     

Cannes (06) : la Palme d’or de la vidéosurveillance !

Avec ses 231 caméras de vidéosurveillance, dont 216 implantées sur la voie publique, la municipalité des Alpes-Maritimes est dotée d’un véritable réseau de sécurité. Grâce à lui, de nombreux auteurs d’actes d’incivilités ou de délits ont été identifiés et appréhendés. Un véritable festival d’arrestations sur images…



Cannes (06) : la Palme d’or de la vidéosurveillance !
Malgré un dispositif déjà important, la municipalité prévoit d'en installer encore pour atteindre le record de 250 caméras. Un projet justifié par le premier adjoint au Maire, David Lisnard : “Cannes fait partie des villes où la mise en place d'un réseau de vidéosurveillance s'est accompagnée d'une chute spectaculaire de la délinquance. La vidéo a une vertu dissuasive, elle est utile pour le flagrant délit et est utilisée comme pièce à conviction en justice.”
En revanche, la vidéosurveillance ne semble pas décourager les vols violents avec arme et n'aurait pas trop d'incidence sur les affaires de stupéfiants.
Des caméras, oui, mais que font les forces de l'ordre ? Les premières ne peuvent fonctionner sans les deuxièmes. Et Cannes s'enorgueillit d'entretenir une étroite collaboration entre les systèmes de vidéosurveillance et l'ensemble des forces de police. Car, comme le souligne Madame la commissaire divisionnaire de Cannes, Véronique Morandi : “Les caméras ne remplaceront jamais les hommes. Elles nous aident à élucider un fait et contribuent à notre travail d'investigation, mais l'essentiel est réalisé par les policiers de terrain.”

Plein phare sur les véhicules
Grâce à un Centre de Supervision Urbain développé, la ville de Cannes utilise également son réseau de surveillance pour verbaliser les infractions routières et de stationnement. Ainsi, depuis le 18 octobre dernier, les contrevenants reçoivent leurs PV établis sur la seule foi de deux images enregistrées par les caméras, et jointes au dossier.
Installé devant ses écrans de vidéosurveillance, un policier municipal peut donc verbaliser, à lui tout seul, plusieurs endroits différents à la fois. Cette verbalisation expérimentale, entérinée par le procureur de la République, est destinée à cibler les stationnements dangereux et les comportements routiers menaçants.
Avec ses 231 caméras, le système peut s'avérer très efficace et permettre de faire baisser le nombre d'accidents mortels.
A cet égard, Véronique Morandi témoigne : “Le but est de changer progressivement le comportement des automobilistes. En 2009, Cannes a comptabilisé six accidents mortels dont trois piétons, soit le double de l’année précédente. L’escalade de l’incivisme et l’augmentation de la délinquance routière nous conduisent à nous montrer plus vigilants. La vidéosurveillance est une bonne solution, mais nous ne l’utiliserons que sur des créneaux horaires et des lieux accidentogènes.”

Fondues dans le paysage, les caméras implantées ne cessent de se multiplier. Grâce au fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD), 41 nouvelles caméras devraient venir renforcées le réseau de vidéosurveillance de Cannes cette année.
Pour apporter une intelligence artificielle au système déjà en place, nous sommes en train d’expérimenter la mise en place de logiciels intelligents, indique Jean-Claude Rinaudot, Directeur de la police municipale de la ville. Le projet est en cours : quelques réunions ont déjà eu lieu au sein du Comité de pilotage stratégique pour le développement de la vidéo protection ; nous devons choisir les fournisseurs… pour une réalisation effective d’ici la fin de l’année.” De quoi conforter son titre de capitale azuréenne de la vidéosurveillance !

Samedi 28 Août 2010
Evekyne Guitard